La ville de Reims emploie actuellement pas moins de 178 travailleurs handicapés précisément reconnus handicapés auprès de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapés et titulaires d’une allocation temporaire d’invalidité. Ces travailleurs représentent quasiment 10 % en termes d’effectif.

Du côté du Code du travail, ce dernier impose et oblige à l’ensemble des employeurs (qu’ils soient privés ou public) ayant un effectif de 20 personnes à temps peins de respecter une obligation d’emploi de travailleurs handicapés à hauteurs de 6 %. Si cette règle n’est pas respectée, l’entreprise doit payer une contribution financière en dédommagement.

Du côté de la municipalité de Reims, cette dernière va bien plus loin étant donné qu’elle accorde 150 000€ de dépenses pour faire appel à des organismes, établissements, et services d’aide par le travail ayant dans leur effectif des individus handicapés. Si on fait le ratio, cela ramène le taux de travailleurs handicapés à une hauteur de 10,29 %.

Le Grand Reims se situe donc bien dans la légalité

Pour sa part, le Grand Reims a dans son personnel 86 travailleurs handicapés. Ces 86 individus représentent environ 6,06 % du personnel global au 1er janvier 2018. La tendance est donc positive étant donné qu’au 1er janvier 2017, ce même taux affichait les 5,98 %

Et pour finir, du côté de la communauté urbaine, cette dernière fait également appel à des ESAT (établissements et services d’aide par le travail) pour un total de 49 810 €. Ces derniers emploient également des travailleurs handicapés, ce qui fait monter le taux d’emploi de la communauté urbaine à une hauteur de 49 810€.